Reprise du titre de la page

Introduction

Historique

Le concept d’orthophonie, du grec « droit » et  « voix » apparaît en 1829 avec l’ouverture par le Dr Colombat de l‘Institut orthophonique de Paris  initialement destiné au traitement du bégaiement. Ce n’est qu’après la première Guerre Mondiale que les Centres de formation voient le jour.

 

Qu’est-ce que l’orthophonie ?

Définition de la profession : Art Ier de l’.Article L.4341 du Code la Santé publique.

« Est considérée comme exerçant la profession d’orthophoniste toute personne , qui exécute habituellement des actes de rééducation constituant un traitement des anomalies de nature pathologique , de la voix, de la parole et du langage oral ou écrit , hors la présence du médecin. »

Les orthophonistes ne peuvent pratiquer leur art que sur ordonnance médicale.

 

L’orthophonie consiste :

begaiement enfant• A prévenir, à évaluer et à traiter les déficiences et troubles de la voix, de l’articulation, de la parole, ainsi que ceux associés à la compréhension du langage oral et écrit, à sa réalisation et à son expression,

• A dispenser l’apprentissage d’autres formes de communication non verbale permettant de compléter et de suppléer ces fonctions,

Dans l’exercice de son activité, l’orthophoniste prend en compte les
dimensions psychologique, sociale‚ économique et culturelle
de chaque patient, à tout âge de la vie.

consultation pedopsyCette mission et ce rôle conditionnent le contenu et la forme de l’enseignement initial des orthophonistes : enseignement théorique, enseignement dirigé, stages pratiques.

 

L’orthophonie, c’est la correction des troubles affectant la voix, l’articulation, le langage oral et écrit par des techniques de rééducation. A titre d’exemple, on citera :

Les troubles du langage : retard d’acquisition du langage oral ; perturbation d’acquisition liée à un déficit sensoriel (surdité, hypoacousie) ou neurologique (infirmité motrice cérébrale) ; bégaiement ; difficulté dans l’acquisition du langage écrit (dyslexie, dysorthographie) ; troubles du langage secondaires à des atteintes neurologiques (aphasie)

Les troubles de la voix : fatigue vocale professionnelle ; rééducation après intervention sur le larynx

Les troubles d’articulation : (sigmatismes, chuintement) ou dus à des malformations congénitales (fentes labio-palatines)

 

Qu’est-ce qu’un orthophoniste ?

C’est un auxiliaire médical qui agit sur prescription médicale ; il met en œuvre ses techniques de rééducation pour aider un sujet handicapé à se corriger partiellement ou totalement; apprécie les possibilités d’acquisition et d’évolution ; participe à l’établissement du diagnostic. L’orthophoniste est un rééducateur spécialisé mais dans un domaine complexe qui nécessite une formation en des disciplines scientifiques diverses : acoustique, anatomie et physiologie, linguistique et phonétique, neurologie, psychiatrie, pédagogie, psychologie, etc…

aide personne handicapeeL’exercice de l’orthophonie peut, en outre, apporter des matériaux précieux à la recherche de ces disciplines : l’orthophoniste ne peut ignorer ce double courant dans lequel il doit se placer, mais ceci ne fait que découler de sa fonction première, un métier au service des personnes handicapées.

 

Modalités d’intervention des orthophonistes

Les 3 pôles de l’orthophonie sont :

• La prévention
• L’évaluation
• La prise en charge par le traitement

enfant bonnet d'anePeuvent accomplir les actes professionnels suivants, les personnes titulaires du Certificat de Capacité d’Orthophonie, et sur prescription médicale (décret relatif aux actes professionnels : Articles R.4341-1 à R.4341-4 du code de la santé publique)

•  Actes de diagnostic contribuant au diagnostic médical et de soins
•  Actes de prévention et d’éducation sanitaire
•  Missions d’enseignement, de recherche et de lutte contre l’illettrisme

L’orthophoniste intervient auprès des nourrissons, enfants, adolescents, adultes, et personnes âgées. Il peut associer à son travail, dans l’intérêt du patient, les parents proches, ou Autres intervenants. Il préférera, selon la nature des manifestations présentes chez le patient, une prise en charge en séances Individuelles ou en groupe.

 

Lieux d’intervention

orthophonie gériatrieLes orthophonistes exercent dans différents types d’institutions:
établissements hospitaliers Publics ou privés, services de puériculture, de pédiatrie, de psychiatrie, de neurologie, de gériatrie
. Il travaille également dans les centres de rééducation et de réadaptation pour adultes et pour enfants, hôpitaux de jour, centres d’aide par le travail, centres médico-psychologiques, centres médico-psycho-pédagogiques.

En exercice en libéral, l’orthophoniste travaille généralement en collaboration avec, les médecins généraliste, les pédiatres, les psychiatres, les orthophonistes, les psychologues et les enseignants de son secteur.

L’orthophoniste peut exercer sa profession :

•  A titre libéral : il travaille alors en cabinet privé, seul ou en groupe mono- ou pluridisciplinaire. Ses conditions d’exercice sont définies par la convention nationale;

A titre salarié : il peut travailler soit:

– Dans le secteur public : services hospitaliers ou dans les équipes de secteur psychiatrique

Dans le secteur privé : centres spécialisés (CMPP, instituts d’éducation sensorielle, institutions pour enfants sourds ou enfant handicapés moteur etc…).

 

L’orthophoniste est un professionnel de santé de premier recours

Il intervient auprès de personnes susceptibles de présenter des troubles de la communication, du langage dans toutes ses dimensions, et des autresOrthophonie activités cognitives, et des fonctions oro-myo-faciales. Il exerce avec autonomie la conduite et l’établissement de son diagnostic orthophonique et la prise de décision quant aux soins orthophoniques à mettre en œuvre.

Dans sa fonction de soin, il intervient dans le cadre d’un projet thérapeutique personnalisé au travers :

•  Du bilan et du diagnostic des troubles du patient,

• De la prise en charge de ces troubles dans l’objectif d’acquisitions, d’apprentissages, d’optimisation, de restauration, et de maintien des fonctions et habiletés de langage et des autres activités cognitives, de communication et des fonctions oro-myo-faciales.

• De la réalisation d’actes/gestes techniques dévolus à sa compétence et liés à sa fonction et à son expertise diagnostique et rééducative.

De la mise en œuvre, si nécessaire, de gestes de premiers secours conformément à la réglementation en vigueur.

.

Voir toutes les pages sur l’orthophonie

Peggy GATIGNOL

Peggy GATIGNOL

Orthophoniste

Mme Peggy GATIGNOL est orthophoniste, Dr en neurosciences et directrice du département Universitaire d’enseignement et de formation en Orthophonie sur le site Pitié Salpêtrière.

Après avoir travaillé à la fédération de Neurologie puis au centre référent langage de la Pitié Salpêtrière, elle exerce désormais sur la valeur d’un mi –temps au sein du pôle de chirurgie neurosensorielle.

Dossier

Les Tutos vidéos de Daddylemme

Les Tutos vidéos de Daddylemme

Retrouvez les tutoriels vidéo de Daddylemme ! Activité manuelle, astuce, recette, jeux, etc.

Parer aux maladies hivernales

Parer aux maladies hivernales

Le rhume, la gastro-entérite, l'angine, la grippe ou la bronchite sont autant de maladies, souvent bénignes, qui peuvent passer sans avoir recours aux antibiotiques.

Mon enfant a peur du noir

Mon enfant a peur du noir

La crainte du noir, chez l’enfant, est universelle. Au même titre que la peur de l’étranger, la peur de l’eau , ou la peur de la mort…

Compote pommes, banane à la cannelle

Recettes

Compote pommes, banane à la cannelle

  Ingrédients : 4 Pommes 1 Banane 1 Pincée de cannelle   Epluchez et coupez vos fruits. Enlevez les [...]