Reprise du titre de la page

Les oreillons

Epidémiologie

C’est une maladie infectieuse due à un paramyxovirus, aussi appelé virus ourlien. Elle touche principalement les enfants entre 2 et 12 ans et les adultes non vaccinés en contact avec des enfants. La majorité des cas survient en climat tempéré en fin d’hiver et au printemps, entre les mois de janvier et de mai.

 

Clinique

La période d’incubation (c’est-à-dire le délai entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes) des oreillons est longue, de l’ordre de 21 jours environ. Le virus se transmet exclusivement d’homme à homme par voie aérienne, autrement dit par des gouttes de salive d’une personne porteuse du virus.

Le malade est contagieux 5 jours avant l’apparition des premiers symptômes et jusqu’à 8 jours après.

Les signes cliniques des oreillons sont très caractéristiques, cependant il arrive parfois que la maladie passe inaperçue, bien qu’elle n’en soit pas moins contagieuse.

petite fille fièvreuse

Les premiers signes de l’affection sont une fatigue importante associée à une fièvre modérée, des douleurs à la mastication ou à l’oreille, des maux de tête, des ganglions cervicaux augmentés de volume.

Le virus se développe ensuite dans les glandes salivaires (glandes parotides) situées juste sous l’oreille entrainant la formation d’un gonflement important, d’abord unilatéral puis bilatéral. Cette parotidite (inflammation des glandes parotides) est responsable de douleurs locales assez intenses.

Le diagnostic est presque exclusivement clinique. Il n’y pas besoin d’effectuer d’examens complémentaires généralement.


Evolution et complications

Dans la grande majorité des cas, l’évolution est bénigne et se fait vers la guérison en une dizaine de jours, mais le virus peut parfois engendrer certaines complications :

– Une orchite (gonflement et inflammation des testicules).
Cette complication se voit rarement chez l’enfant et touche plus souvent l’adulte. Elle peut être responsable d’une stérilité mais cela reste exceptionnel.

– Une pancréatite (inflammation du pancréas)

Une perte d’audition

– Rarement, des complications neurologiques à type d’encéphalite ou de méningite.

FEMME ENCEINTE INQUIETECas particulier de la femme enceinte : Les oreillons contractés pendant le premier trimestre de la grossesse peuvent entraîner un avortement spontané, mais il ne semble pas exister d’augmentation du risque de malformations.


Traitement

Il n’existe aucun traitement spécifique du virus. La fièvre et les douleurs peuvent être soulagées par du paracétamol (il ne faut surtout pas donner d’aspirine). L’application de compresses chaudes sur les zones atteintes peut également apaiser la douleur.

Les jus de fruits sont à éviter car ils stimulent les glandes salivaires et peuvent donc entraîner des douleurs.


Prévention

Le seul moyen de se prémunir efficacement des oreillons est de se faire vacciner. L’immunité ainsi acquise est efficace et durable.

Le vaccin est très bien toléré et existe sous forme combinée avec celui de la rubéole et de la rougeole.

Il nécessite deux injections : une à 1 an et la deuxième avant 2 ans, une seule injection ne suffisant pas à garantir une immunité satisfaisante.

Au vu des risques encourus, il est primordial de s’assurer que l’on a reçu les deux doses de vaccin avant d’envisager un projet parental.

Il est recommandé que les enfants et adultes nés depuis 1980 n’ayant pas reçu deux doses du vaccin, aient un rattrapage vaccinal afin d’obtenir au total deux doses du vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole. (Les personnes nées avant 1980 sont considérés comme ayant déjà été en contact avec les oreillons).

Le vaccin est pris en charge à 100% par la sécurité sociale jusqu’à 17 ans puis à 65% au-delà.

Bien que l’enfant soit contagieux avant que n’apparaissent les premiers symptômes, une éviction scolaire est recommandée.

Dr Joseph AROULANDOM

Dr Joseph AROULANDOM

Pédiatre

Chef de Clinique Assistant

Service de Nutrition et Gastroentérologie Pédiatriques

Hôpital Trousseau – Assistance Publique des Hôpitaux de Paris

Site web : http://nutritiongastro-trousseau.aphp.fr

Dossier

Questions de futurs parents

Questions de futurs parents

Bientôt parents ? Notre maman experte fait le point sur l'organisation à mettre en place afin d'accueillir bébé en toute sérénité !

Les Tutos vidéos de Daddylemme

Les Tutos vidéos de Daddylemme

Retrouvez les tutoriels vidéo de Daddylemme ! Activité manuelle, astuce, recette, jeux, etc.

Parer aux maladies hivernales

Parer aux maladies hivernales

Le rhume, la gastro-entérite, l'angine, la grippe ou la bronchite sont autant de maladies, souvent bénignes, qui peuvent passer sans avoir recours aux antibiotiques.

Compote pommes, banane à la cannelle

Recettes

Compote pommes, banane à la cannelle

  Ingrédients : 4 Pommes 1 Banane 1 Pincée de cannelle   Epluchez et coupez vos fruits. Enlevez les [...]