Reprise du titre de la page

La première rentrée

 

A quoi pourrait-on comparer cela ? Au premier saut dans le grand bain sans bouée ? C’est sûr, ça peut faire peur mais quand on est en confiance, ça peut aussi être exaltant.

Ça y est, c’est fait. A l’heure qu’il est vous avez certainement inscrit votre enfant à l’école pour septembre prochain. (Si ce n’est pas le cas, c’est le moment !) Ce sera sa première rentrée !

Avant l’été, votre « ex-bébé » va probablement être officiellement reçu dans le bureau de la directrice pour un premier contact et une visite de l’école.

Et vous, vous demanderez en vrac :

Est-ce qu’il est prêt ? Est-ce que je suis prêt ? Il n’a même pas trois ans/tout jenfant ecoleuste trois ans/ à peine trois ans ! Comment il va faire sans nous ? Comment sera la maîtresse ? Combien seront-ils en classe ? Et s’il a besoin de faire caca ? Qui va l’essuyer ? Comment ça se passe à la cantine ? Est-ce que le doudou reste à l’école ? Est-ce qu’il saura se faire des copains ? Qui va s’en occuper s’il pleure ? Comment se passe le premier jour ?

Pas de panique. Il n’y a pas de question idiote. Faites part de vos interrogations à la directrice quand vous la rencontrerez. Puis, lors de la réunion pour les parents organisée par la maîtresse dans les premières semaines.

Apapa rentree scolairellez, je ne vais pas vous mentir. Le jour « j », sera impressionnant pour tout le monde. Il y aura des petits en pleurs, éventuellement des erreurs dans les listes, des embouteillages dans le couloir. Qui sait, la maîtresse paraitra peut-être un peu débordée. Voici ce que je vous propose : installez-vous dans un petit coin. Trouvez un morceau de papier et un feutre. Demandez à votre enfant de vous dessiner un petit quelque chose (trois traits), pliez-le et mettez le dessin dans votre poche. Dites je reviens te chercher tout à l’heure, au revoir et merci pour le dessin. Ça semble un peu rude, je sais, mais en écourtant au maxpapa enfant dessinimum les au revoir, vous rendez service à votre enfant (et au reste de la classe). Plus cela dure, plus votre enfant pensera que sa stratégie marche (Papa reste parce que je pleure, si je pleure encore plus fort, c’est sûr, il ne me laissera pas). Ayez confiance et faites vite. Je te fais un dernier bisou et je te laisse avec la maîtresse. Quand je reviens ce soir, je te ferai mille bisous de plus.

La bonne nouvelle, c’est que la majorité des enfants ne pleure pas. Et puis, quand tous les parents sont partis, maitresse ecole contineles pleurs cessent vite. Et si vous pensez que la maîtresse ne va jamais sans sortir, vous vous trompez ! C’est notre métier. Une comptine, un ton rassurant, une petite histoire… En quelques instants le calme est là et la première journée d’école peut commencer.

Ce n’est pas facile de se projeter le premier jour de la rentrée. Ni pour les parents et encore moins pour les enfants. Personne ne sait à quoi s’attendre. Et puis les expériences de chacun sont si variées.

Mon conseil : PRÉPAREZ votre enfant !

Vous aurez beau parler de l’école à votre enfant, tant qu’il n’aura pas mis les pieds dans sa classe et que la porte ne se sera pas refermée sur vous, il ne pourra pas s’imaginer tout ce qu’être élève implique ; apprendre à vivre en groupe, s’adapter à de nouvelles règles, à un nouvel emploi du temps, obéir à des adultes inconnus…

LEnfants jeux parc’été qui précède la rentrée, habituez-le aux autres enfants de son âge. Relais petite enfance, jardin d’enfant, squares, Guignol… Proposez-lui d’aller dormir chez les grands parents, laissez-le trouver du plaisir en-dehors du cocon familial. Bientôt, il apprendra à s’épanouir loin de vous. Faites-lui confiance, aidez-le à déployer ses ailes.

Encouragez-le à être autonome aussi. Enfiler ses chaussures seul, fermer enfant doucheles scratch (oubliez les lacets, les petits aimeraient tant faire seuls), mettre le manteau, verser de l’eau, mettre la table, vider le lave vaisselle… sont autant de petites victoires qui le feront se sentir grand et responsable.

Se sentir en sécurité, c’est aussi avoir l’impression d’appartenir à un endroit et que l’endroit nous appartient. Passez souvent devant sa future école. Faites-y un saut de temps en temps. Quand le lieu sera devenu familier, il pourra se l’approprier. Quand vous visiterez l’école ensemble, pensez à verbaliser ce que vous voyez. Ici, on accroche les manteaux, là, c’est la cantine où tu prendras tes repas. Le dortoir, les lits, les toilettes… repérez où se trouve le papier toilette. Allez étrenner le toboggan dans la cour de récréation !

Pour finir, n’oubliez pas d’expliquer pourquoi votre enfant va aller à l’maitresse ecoleécole. Inutile de leur dire qu’ils vont apprendre à lire et à écrire, ils risqueraient d’être déçus quand ils s’apercevront que ce n’est pas le cas immédiatement. J’aime bien cette phrase-ci piquée à une psychologue : « Tu vas à l’école pour apprendre à vivre avec des enfants de ton âge ».

Et puis, c’est facile à dire mais un parent confiant, dépose un enfant en sécurité.

Bonne rentrée à tous !

 

 

Retrouver Emilie tous les mois dans sa rubrique « Le mot de la maîtresse » sur Daddylemme ou tout les jours sur son blog : cestquandlarecre.over-blog.com

Retrouvez aussi Emilie et tous ses élèves dans son lire « C’est quand la récré ? » au édition Mon petit éditeur. Lire l’avis Daddylemme sur son livre

bandeau facebook EM 2

Emilie HANROT

Emilie HANROT

Institutrice de maternelle

Emilie Hanrot est professeur des écoles. Elle est maman de trois jeunes enfants et travaille à Paris.

Son livre « C’est quand la récré ? » est un journal de bord. Drôle, touchant mais jamais complaisant, il vous plonge une année dans une classe de petite section de maternelle.

Emilie tient aussi un blog (parfois politiquement incorrect) : cestquandlarecre.over-blog.com où elle recueille avec beaucoup d’humanité des témoignages d’école.

Dossier

Questions de futurs parents

Questions de futurs parents

Bientôt parents ? Notre maman experte fait le point sur l'organisation à mettre en place afin d'accueillir bébé en toute sérénité !

Les Tutos vidéos de Daddylemme

Les Tutos vidéos de Daddylemme

Retrouvez les tutoriels vidéo de Daddylemme ! Activité manuelle, astuce, recette, jeux, etc.

Parer aux maladies hivernales

Parer aux maladies hivernales

Le rhume, la gastro-entérite, l'angine, la grippe ou la bronchite sont autant de maladies, souvent bénignes, qui peuvent passer sans avoir recours aux antibiotiques.

Compote pommes, banane à la cannelle

Recettes

Compote pommes, banane à la cannelle

  Ingrédients : 4 Pommes 1 Banane 1 Pincée de cannelle   Epluchez et coupez vos fruits. Enlevez les [...]