Reprise du titre de la page

Le muguet

Il s’agit d’une infection de la bouche due à un champignon microscopique du nom de Candida Albicans. Elle se manifeste surtout durant les six premiers mois.

La chronicité de cette infection pose plus de problème que sa gravité. En effet, particulièrement chez le nourrisson, le muguet risque d’être confondu avec des traces de lait caillé dans la bouche et ainsi provoquer un diagnostic tardif.

MuguetLes lésions siègent sur la face interne des joues, la partie moyenne et postérieure de la langue. Elles peuvent s’accompagner d’une gêne à la prise des biberons.

La distinction est simple à faire : frotter délicatement les zones blanchâtres avec un coton tige. S’ils’agit d’un muguet les lésions ne disparaissent pas.

Il est cependant possible que le muguet du nourrisson disparaisse spontanément. Sa persistance pendant plus de quelques jours doit vous amener à consulter.

Le traitement proposé sera le plus souvent uniquement local : celui-ci fait appel aux antifongiques locaux (en suspension ou en gel) qui seront prescrits par votre médecin.

Le traitement devra être parfaitement suivi : les soins doivent être pratiqués de trois à quatre fois par jour pendant 10 à 15 jours. Il convient de ne pas négliger d’autres précautions comme la parfaite stérilisation des tétines et les soins du mamelon si la maman allaite.

Il n’est pas rare que le muguet soit associé à un érythème fessier : rougeurs sur toute la surface des fesses et des organes génitaux, au début cette rougeur peut respecter les plis.

Dans certains cas, la contamination s’étend aux voies digestives et se manifeste alors par une diarrhée. Là encore un avis médical s’impose pour mettre en place un traitement antifongique par voie orale.

Chez l’enfant plus grand un muguet récidivant ou persistant peutMuguet enfant résulter d’une antibiothérapie répétitive ou d’un traitement par corticoïdes inhalés, prescrits par exemple dans le cadre du traitement d’une pathologie respiratoire chronique comme l’asthme.

Rappelions à ce titre qu’il faut toujours pratiquer un rinçage de la bouche après chaque prise de ce traitement corticoïde.

  1. «  Ce qu’il faut retenir »
  2. Fréquente et en règle bénigne chez le tout-petit, le muguet peut néanmoins nécessiter un traitement local s’il persiste. Ne pas la confondre avec des traces de lait caillé. La parfaite observance du traitement associée aux règles d’hygiène permet la guérison en moins de deux semaines.
  3. Chez le plus grand, la persistance de ce muguet doit faire rechercher le facteur qui favorise cette chronicité…
Dr Christian de LANGHE

Dr Christian de LANGHE

Médecin généraliste

Le docteur de LANGHE a exercé pendant prés de quarante ans en région parisienne en consacrant la majorité de son activité à la Pédiatrie.

Dossier

Questions de futurs parents

Questions de futurs parents

Bientôt parents ? Notre maman experte fait le point sur l'organisation à mettre en place afin d'accueillir bébé en toute sérénité !

Les Tutos vidéos de Daddylemme

Les Tutos vidéos de Daddylemme

Retrouvez les tutoriels vidéo de Daddylemme ! Activité manuelle, astuce, recette, jeux, etc.

Parer aux maladies hivernales

Parer aux maladies hivernales

Le rhume, la gastro-entérite, l'angine, la grippe ou la bronchite sont autant de maladies, souvent bénignes, qui peuvent passer sans avoir recours aux antibiotiques.

Compote pommes, banane à la cannelle

Recettes

Compote pommes, banane à la cannelle

  Ingrédients : 4 Pommes 1 Banane 1 Pincée de cannelle   Epluchez et coupez vos fruits. Enlevez les [...]