Reprise du titre de la page

Comment rester un couple quand on devient parents

L’arrivée d’enfants dans un couple, même et surtout du premier, provoque un véritable cataclysme et une réorganisation de sa vie d’avant. Le passage de l’état de couple à l’état de parent est difficile : la routine est bousculée, le temps manque, la fatigue est plus importante, le ou les enfants demandent énormément. Il va falloir que le couple s’adapte, sans pour autant s’éloigner. Là est toute la difficulté : comment maintenir cet état de fusion au sein du couple, tout en étant complètement disponibles pour ses enfants ? Voici quelques conseils qui je l’espère vous aideront à bien négocier ce cap, ou à mieux vous “reconnecter”.

Nous le savons tous, gérer sa vie de famille, sa vie professionnelle et sa vie
papa fatigue de couple est un vrai casse-tête chinois ! Comment avoir l’énergie pour tout mener de front et ne négliger aucune de ses vies ? Solution souvent employée : sacrifier sa vie de couple pour être plus performant dans les autres. Grosse erreur, car c’est surtout dans celle-ci que nous allons puiser les forces nécessaires pour tout gérer.

A l’origine est le couple, il ne faut donc pas le négliger. Facile à dire en
théorie, mais en pratique, quand on a passé une mauvaise nuit à cause de nos enfants, qu’il faut tout de même aller travailler et essayer d’être un Couple calinminimum compétent, récupérer les enfants, les doucher, faire à manger et tout ranger, a-t-on encore envie de faire un gros câlin ??? C’est souvent là que tout le monde se trompe et a des idées erronées. Je m’explique : rester un couple inclus le sexe, mais pas que ! La sexualité n’est que la finalité du couple, il ne faut pas oublier tout ce qui y amène : la sensualité, les attentions, les câlins, le dialogue, le réconfort… Et c’est tout cela qu’il va falloir que vous retrouviez pour maintenir votre couple.

FamilleLes enfants ne doivent pas être les ennemies, mais un ciment. Les tâches quotidiennes les concernant doivent être au maximum partagées, en fonction des activités professionnelles respectives. Par exemple, si c’est Madame qui va chercher les enfants car elle finit plus tôt, Monsieur peut s’occuper de les doucher pendant qu’elle prépare le dîner. Celui qui met la table et débarrasse n’est pas celui qui fait la cuisine. Le rituel du coucher 92377707 (1)incombe aux deux parents. Les courses peuvent être faites par Internet ou le week-end, le ménage ne doit pas rimer avec la maniaquerie… Je pourrai vous donner tout un tas d’exemples comme ceux-ci, mais à vous de les trouver pour qu’ils s’adaptent au mieux à votre vie. Vous l’aurez compris, ménagez vous car la fatigue et la lassitude ne sont jamais loin !

Revenons maintenant sur quelques conseils concernant votre couple. Le maître mot est la “reconnexion”, c’est-à-dire que vous ne devez pas vous éloigner, vous devez rester soudés. Cette reconnexion passe par la sensualité essentiellement : se faire un bisou le matin et le soir, s’envoyer des messages la journée, se toucher et se caresser… Même si les enfantscomplicite parents sont petits, vous pouvez par exemple une fois par semaine vous réserver une soirée à deux quand ils sont couchés : ils mangent avant vous et une fois couchés, vous dînez ensemble et vous discutez de tout et de rien, tout en restant chez vous. Cette complicité est importante à maintenir et pas si compliquée, il faut juste être motivés ! Changez de pièce pour ce dîner hebdomadaire : mettez-vous dans la salle à manger plutôt que dans la cuisine par exemple, l’ambiance doit être tamisée et sereine.

Et tous les soirs, essayez d’être l’un à côté de l’autre pour toujours rester en contact. Ce n’est pas chacun d’un côté du canapé ! Regardez un film dans les bras l’un de l’autre, ou si l’un de vous préfère lire ou jouer sur la tablette, rien ne vous empêche de vous toucher quand même. Il existe là encore une multite d’exemples, je voulais juste que vous compreniez le principe : on prend soin l’un de l’autre.

Caroline     LE ROUX-POIRIER

Caroline LE ROUX-POIRIER

Psychologue clinicienne - Sexologue

Caroline LE ROUX-POIRIER est psychologue clinicienne et sexologue. Elle exerce en libéral dans l’Essonne depuis plusieurs années. Son premier métier (sage-femme hospitalière pendant plus de 10 ans) lui confère une approche très complète de la périnatalité et de ses problématiques. Elle est aussi spécialisée dans la psychopathologie et la psychothérapie pour adultes, la sexologie, et le traumatisme psychique.

Pour plus d’informations, visitez son site Internet : www.sexologue-france.fr

Dossier

Les Tutos vidéos de Daddylemme

Les Tutos vidéos de Daddylemme

Retrouvez les tutoriels vidéo de Daddylemme ! Activité manuelle, astuce, recette, jeux, etc.

Parer aux maladies hivernales

Parer aux maladies hivernales

Le rhume, la gastro-entérite, l'angine, la grippe ou la bronchite sont autant de maladies, souvent bénignes, qui peuvent passer sans avoir recours aux antibiotiques.

Mon enfant a peur du noir

Mon enfant a peur du noir

La crainte du noir, chez l’enfant, est universelle. Au même titre que la peur de l’étranger, la peur de l’eau , ou la peur de la mort…

Compote pommes, banane à la cannelle

Recettes

Compote pommes, banane à la cannelle

  Ingrédients : 4 Pommes 1 Banane 1 Pincée de cannelle   Epluchez et coupez vos fruits. Enlevez les [...]