Reprise du titre de la page

La reprise de la sexualité après l’accouchement

La reprise de la vie intime après un accouchement est importante pour lesreprise sexualité jeunes parents, mais elle doit de faire en douceur et dans certaines conditions. Si c’est souvent vous, Messieurs, qui êtes les plus impatients, sachez qu’elle ne pourra se reprendre qu’à partir du moment où votre compagne sera prête. Je vais vous donner ici quelques explications afin que vous compreniez mieux ce qui se passe pour elle, et que vous ayez des réponses à vos questions.

Tout d’abord, en tant que sexologue, nous ne prenons pas en charge des mamans dont l’enfant a moins de 6 ou 9 mois. En effet, cette période correspond à un mécanisme psychique appelé “préoccupation maman bébé dormirmaternelle primaire” : la mère est complètement absorbée par son bébé, connectée à lui, anticipant ses moindres besoins. Vous passerez de ce fait au second plan, ce qui ne veut pas dire qu’elle ne se préoccupe plus de vous, mais seulement qu’elle doit s’adapter à ses nouvelles responsabilités afin de les assimiler, pour être de nouveau disponible pour le monde qui l’entoure. Nous les prenons donc en sexothérapie 6 ou 9 mois après l’accouchement, mais le plus souvent, les rapports ont été repris. Des statistiques existent sur le moment de cette reprise, et j’ai choisi de ne pas vous les donner car ce ne sont que des chiffres, des moyennes. Or, csexualité post grossessehaque couple est différent, chaque mère ayant son propre vécu de la grossesse, de l’accouchement, et de se relation avec son bébé, sans compter sur la vie sexuelle antérieure à la grossesse, qui influence bien évidemment la reprise des rapports. Je veux juste vous faire passer ce message : attendez qu’elle soit prête, qu’elle en ait envie, et sachez que rien n’est “anormal” jusqu’au 6 mois (au moins) de votre bébé.

Je vais maintenant aborder une question que tout le monde se pose : la voie d’accouchement influence-t-elle la reprise des rapports sexuels ? On pourrait se dire qu’un accouchement par césarienne aura moins de répercussions sur la sexualité par rapport à un accouchement voie basse (par les voies naturelles), encore plus s’il y a épisiotomie! Et bien non, pasSexo grossesse forcément, maintenant que vous connaissez le fonctionnement psychique de la jeune maman. Ce sont l’accouchement et l’arrivée de l’enfant qui comptent, et pas la façon dont il est arrivé. Je mettrai cependant un petit bémol concernant l’épisiotomie, car elle est la source de beaucoup d’idées préconçues, venant d’une transmission collective plus ou moins consciente. En effet, pendant longtemps, les médecins (et les sages-femmes) préconisaient d’attendre au moins 2 mois pour que le corps de la jeune maman se remette, et que la cicatrisation se fasse bien. Or, on sait maintenant que la reprise de l’activité sexuelle peut se faire à n’importe quel moment, même quelques jours après l’accouchement, si la mère le désire et est suffisamment excitée, ce qui provoque une bonne lubrification et une absence de douleur à la pénétration.

Je finirai par quelques conseils pour que la reprise de la vie intime se passe bien. Certaines conditions sont essentielles : maintenir la sensualité et lespapa tendresse maman attentions l’un envers l’autre, aménagez des moments rien que tous les deux (par exemple quand le bébé dort), partagez les tâches quotidiennes pour soulager la jeune maman, être à l’écoute… Votre compagne doit aussi avoir du temps pour elle afin de réinvestir son corps, d’en prendre soin : la rééducation périnéale est très importante. Et quand elle sera prête, n’hésitez pas à utiliser un lubrifiant, allez-y doucement et laissez vous porter par l’amour. Une bonne position pour commencer est celle où elle sera sur vous, car elle pourra maitriser les mouvements.

Vous l’aurez compris, la reprise de la sexualité peut être plus ou moins longue. Il faudra donc que vous soyez patient, et que vous gériez au mieux vos pulsions. N’hésitez pas à augmenter votre fréquence de masturbation pour diminuer votre frustration, et maintenez une bonne connexion sensuelle entre vous (câlins, attentions, discussions…).

 

Caroline     LE ROUX-POIRIER

Caroline LE ROUX-POIRIER

Psychologue clinicienne - Sexologue

Caroline LE ROUX-POIRIER est psychologue clinicienne et sexologue. Elle exerce en libéral dans l’Essonne depuis plusieurs années. Son premier métier (sage-femme hospitalière pendant plus de 10 ans) lui confère une approche très complète de la périnatalité et de ses problématiques. Elle est aussi spécialisée dans la psychopathologie et la psychothérapie pour adultes, la sexologie, et le traumatisme psychique.

Pour plus d’informations, visitez son site Internet : www.sexologue-france.fr

Dossier

Questions de futurs parents

Questions de futurs parents

Bientôt parents ? Notre maman experte fait le point sur l'organisation à mettre en place afin d'accueillir bébé en toute sérénité !

Les Tutos vidéos de Daddylemme

Les Tutos vidéos de Daddylemme

Retrouvez les tutoriels vidéo de Daddylemme ! Activité manuelle, astuce, recette, jeux, etc.

Parer aux maladies hivernales

Parer aux maladies hivernales

Le rhume, la gastro-entérite, l'angine, la grippe ou la bronchite sont autant de maladies, souvent bénignes, qui peuvent passer sans avoir recours aux antibiotiques.

Compote pommes, banane à la cannelle

Recettes

Compote pommes, banane à la cannelle

  Ingrédients : 4 Pommes 1 Banane 1 Pincée de cannelle   Epluchez et coupez vos fruits. Enlevez les [...]